Pas de vaccin contre la croissance!

4 décembre 2020

Depuis notre précédente lettre, la nouvelle qui a fait exploser de joie le monde entier a été l’annonce des vaccins contre la Covid. La bourse a retrouvé ses couleurs d’avant pandémie, les marchands d’avion et de voyage se sont remis à nous faire rêver. Les professionnels du tourisme (de proximité) se frottent les mains à l’idée d’une saison 2021 de rattrapage. Vivement comme avant !

C’est vrai qu’on le pense tous : si Zoom nous a permis de maintenir beaucoup de réunions depuis chez nous, les vrais contacts, inhérents à notre nature humaine, nous manquent profondément et nous aspirons à les retrouver.

Mais faut-il revenir au temps d’avant dans tous les domaines ? Ne doit-on pas tirer un certain nombre de leçons de cette année de confinements et de frustrations ?

Ne pouvons-nous pas en profiter pour ré-évaluer nos modes de vie, que ce soit individuellement ou dans le cadre des entités (entreprises, associations, services publics, cultes etc.) dans lesquelles nous sommes acteurs et influenceurs ?

La croissance à retrouver n’est-elle que celle du PIB ? Jésus ne croissait-il pas « en âge et en sagesse » ? Qu’en est-il de notre croissance spirituelle ? Comment allons nous redéfinir nos « besoins » que la société nous a conduits à satisfaire à n’importe quel prix ?

L’année n’a pas été facile non plus pour A Rocha. L’équipe souffre, bien qu’ayant su tirer profit des périodes de confinement pour travailler autrement et « se retrouver ». Evidemment les finances souffrent aussi (chute de 50 % de nos recettes d’accueil et d’événements). Au passage, peut-être avez-vous fait des économies cette année ? Merci de penser à nous dans votre point générosité de fin d’année… 😉

Vivement comme demain ! Nous avons à assurer notre juste place là où le créateur nous a placés :

Sur le terrain déjà : Vallée des Baux où nous avons enfin soldé l’ère des « Tourades » pour nous installer à deux pas de la réserve de l’Ilon. Le travail reprend, animé par le Docteur Schwartz, libéré des travaux de sa thèse brillamment soutenue début octobre. Aux Courmettes, avec un programme de travaux et d’animation porté par Colline.

Dans les bâtiments : la restauration des Courmettes continue, une nouvelle tranche de réfection des toitures est notamment en cours.

Par le rayonnement de la vision d’une écologie dans une espérance chrétienne : le réseau ambassadeurs est en train de se mettre en place de façon très concrète et permettra d’être plus présent localement. Nous y reviendrons.

Rejoignez-nous depuis chez vous! 20 janvier 2021
A vos agendas! 19 janvier 2021
Dernières nouvelles
Merci! 18 janvier 2021
Lancement du Réseau Ambassadeurs 16 janvier 2021