Les « Nouvelles solidarités » à Taizé

DSC_1006

 

Ce fût une semaine encourageante où j’ai eu la chance d’aller représenter A Rocha France durant quelques jours.
En effet près de 30 000 participants venant de 105 pays de tous les continents était présent dans la communauté. C’était un triple anniversaire (100 de la naissance du frère Roger, 10 ans de sa mort et 75 ans de la fondation de la communauté). La semaine fut d’autant plus impressionnante que les frères du monde entier ont pour la première fois pu TOUS être présent à participer à la rencontre. Ils ont également accueilli pour la journée principale de clôture le 16 août des représentants de diverses religions du monde entier, afin de soutenir l’importance de l’union et la solidarité en ces temps de divisions.

DSC_1033
La thématique principale étant les nouvelles solidarités, nous avons pu par de nombreuses interventions faire grandir notre espoir d’un monde meilleur à construire ensemble en comprenant les enjeux de notre génération :
« L’humanité traverse une période de transition difficile et à l’issue incertaine. Il en est qui fixent leur regard sur ce qui ne va pas jusqu’à en perdre espoir. D’autres savent voir de nouvelles poussées de vie : fragiles encore, mais souvent portées par une créativité inouïe, elles attestent que l’être humain n’est pas fait pour le désespoir. Les crises peuvent libérer des énergies insoupçonnées, rassembler les volontés. »
En effet, nous vivons en 2015 des problématiques graves qui nécessite l’intervention de toute l’humanité. Et voici quelques points qui résument les objectifs de cette nouvelle union :
• que la mondialisation se construise dans la justice et la fraternité, non par l’oppression des pauvres ou des cultures minoritaires ;
• que cessent enfin l’exploitation d’autrui, les tragédies de tant de migrants, et que la dignité de chacun, jusqu’au plus faible, soit défendue ;
• que la sauvegarde de l’environnement soit reconnue comme une priorité pour assurer un avenir aux générations futures ;
• que les progrès technologiques ne creusent pas les inégalités, mais profitent à tous et rendent la vie plus humaine ;
• que la solidarité ne soit pas à sens unique mais réciproque, que ceux qui donnent apprennent à découvrir la générosité des petits, des pauvres, des étrangers. »
Plus spécifiquement sur les questions écologiques qui nous concernent, nous avons eu la chance de recevoir deux intervenants : Dave Bookless représentant A Rocha et Martin Koop pour le « jeûne pour le climat ».
Ci-joint le résumé de leurs interventions :
– Intervention de Dave Bookless « Vivre en solidarité avec la création »
– Intervention de Martin Koop « Changements climatiques et foi chrétienne »

Vous pouvez aussi lire le discours de frère Aloïs concernant l’hommage au frère Roger et la définition des Nouvelles Solidarités en cliquant ici:

Discours du frère Aloïs (FR)

 

DSC_1106

Sabine Schaechtelin

Terre en péril, Terre en partage 10 octobre 2018
Théologie du plastique 9 octobre 2018
Latest news
Un pêcheur et A Rocha 11 septembre 2018
Une vie abondante pour tous, une utopie ? 13 août 2018