L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a fêté ses 75 ans.

8 December 2023

L’UICN et A Rocha

Retour sur le congrès de l’UICN qui s’est tenu du 13 au 18 novembre 2023. Paul Jeanson, membre du Conseil d’Administration d’A Rocha France, était présent et nous propose un retour sur le lien entre l’UICN et A Rocha.

L’union Internationale pour la Conservation de la Nature vient de fêter ses 75 ans à Fontainebleau, la ville où elle fut fondée. Elle a été l’aboutissement des premiers rassemblements de scientifiques qui ont, dès le début du 20e siècle, pris conscience qu’il fallait organiser la protection de la nature en dehors des frontières de chaque pays, et la France a été leader dans ces initiatives.

Cette organisation « mixte » est originale, car elle regroupe d’une part des Etats et d’autre part des ONG (dont A Rocha). La mission principale est d’accompagner les gouvernements dans leurs politiques de protection. Il y a donc, dans ce cadre, une osmose permanente entre les scientifiques et les fonctionnaires, ce qui aboutit, notamment à l’occasion de congrès mondiaux qui se tiennent tous les quatre ans, à des avancées significatives et à des engagements globaux.
Dans la plupart des pays, il y a un comité national. Le comité français est incontestablement l’un des plus influents car composé de nombreuses ONG et experts. L’effectif du personnel permanent est de 35. A Rocha France est actif grâce à la participation de Timothée Schwartz – directeur scientifique de l’association – au sein de la « commission espèces ». Sur le plan international, notre précédent directeur d’A Rocha International, Simon Stuart, a été très actif, présidant notamment pendant une longue période la commission de sauvegarde des espèces, qui a créé la fameuse « liste rouge » qui classe les espèces en fonction de leur niveau d’abondance (et notamment celles qui sont menacées ou en danger critique d’extinction).
Ces dernières années, l’UICN a beaucoup développé le concept des « Solutions Fondées sur la Nature », permettant de valoriser, de comptabiliser même, les infinis services fournis par les écosystèmes et de montrer à quel point il est « rentable » de protéger la biodiversité. Au sein de la COP28, l’UICN a continué à plaider en faveur de l’intégration de ces solutions dans les ambitions des Parties.


Pour aller plus loin :

Visiter le site web de l’UICN : https://www.iucn.org/fr

Lire le communiqué de presse final du dernier congrés de l’UICN

 

Lancement du groupe local des Côtes d’Armor 7 February 2024
Webinaire 22/02 Parler d’écologie aux enfants 5 February 2024
Dernières nouvelles
Découvrez 7 espèces animales de la Vallée des Baux 2 February 2024
Voyage Vert – un kit pour les enfants de 8 à 12 ans 2 February 2024